Copyright  © À visage découvert 2022 - Tous droits réservés - Mentions légales - Contact

ANDROMAQUE /JEAN RACINE

Dans un monde hors du temps, quatre jeunes gens s’amusent à se courir après, sans gage d’être aimés en retour.
Découvrant dans une vieille malle des costumes de cirque élimés, ils s’en emparent et, par jeu, commencent à se glisser dans la peau des personnages de Racine. Mais peu à peu, la passion les gagne, au point d’être embarqués malgré eux dans la tragédie.

L’action se passe en Épire, à la fin de la guerre de Troie. Hector est mort et Andromaque, son épouse, est retenue prisonnière avec son fils Astyanax dans le palais de Pyrrhus. Oreste, qui arrive dans la province grecque pour réclamer la mort d’Astyanax, brûle d’amour pour Hermione, elle-même éprise de Pyrrhus auquel elle est fiancée. Mais Pyrrhus tombe amoureux de sa captive qui, fidèle au souvenir de son époux, repousse ses avances.

Pendant ce temps, Hermione, dédaignant les déclarations enflammées d’Oreste s’apprête à épouser Pyrrhus, qui l’accueille froidement.

Les luttes menées par les membres de ce quatuor amoureux pour sortir de l'impasse sont le moteur de leur destin tragique. Poussé par Hermione, Oreste provoque la mort de Pyrrhus le jour de ses noces avec Andromaque, qui s'était résolue à cette union pour sauver son fils. Promise au châtiment des furies, Hermione se poignarde sur le corps de Pyrrhus. Andromaque devient reine et veuve une seconde fois, tandis qu’Oreste sombre dans la folie.

FICHE

Durée : 1h 25
Mise en scène Jean-Yves Brignon
Avec Joël Abadie, Benoit Guibert, Suzanne Legrand ou Claire Delmas, Emma Debroise
Lumière Vincent Lemoine
Scénographie Sevil Gregory
Musique Robinson Senpauroca

DOSSIERS

Dossier pédagogique et dossier de presse sont disponible sur simple demande ici

SCOLAIRES

Le spectacle est disponible et adapté pour être joué dans les collèges et lycées. Contactez-nous pour plus de renseignements.

PRODUCTION

A Visage Découvert
Le  spectacle a reçu le soutien de la plate forme Proarti pour une recherche de financement participatif à la création. Vous trouverez plus bas la liste de nos contributeurs.

REPRÉSENTATIONS

- Création au Festival Off d'Avignon 2019, Chapiteau-théâtre ARCAS, du 5 au 28 juillet
- 15 oct 19 Aix-en-Provence
- 22 nov 19 Brignoles
- du 5 au 9 fév 20 Théâtre Beaux Arts Tabard, Montpellier
- du 11 au 13 fév 22, Théâtre Beaux Arts Tabard, Montpellier
- 13, 14 avr 23 Landivisiau (réservez)
- oct 23 Sorgues

PHOTOS

Les photos du spectacle c'est ici

VIDÉO

La bande annonce du spectacle c'est ici

CONTRIBUTEURS

Le spectacle n'aurait pas pu se créer sans le soutien et l'aide de nos généreux contributeurs. Cela a beaucoup compté pour nous. Qu'ils en soient ici remerciés  le plus chaleureusement :
Patrick Lo Ré, Christian Yaghmourian, Patrice Poidevin, Michèle Pelatan, Nadège Bosoni, , Anne-Laure Metzger, Alain Galard, Anouk Jurado, Christian Bordeleau, Hervé Aubin, Christian Brice, Marie-Isalyne Bourgogne, Simon Galard, Isabelle Lesponne, Sébastien Smetryns, Muriel Gardillou, Igo Pejic, Emmanuelle Brice, Rachel Wach, Valérie Brignon Catrice, Marc Poidevin, Christina Pontet, Simon Poidevin, Amandine Thiriet, Valérie Mastrangelo, Suzanne Siquier, Bernadette Audelain, Marie-Christine Manasfi, Philippe Rambach, Germaine Brice, Laure Michel, Philippe Guichardaz, Olivia Lamorlette, Jean-Luc Pichon, Pascal Delmas, Benoit Marin, Claire Puzenat, Emilie Fialon, Luc Marin, Magali Beauvois, Jean-Claude Delmas, Isabelle Jamot, Mohammad Bakri, Stefano Fogher, Mériem, Weill-Lebrun, Anne Foucher, Lilian Delmas, Fabrice Levesque, Nicolas Millot, Philippe de Chanville, Christine Beauvallet, John Jomeo.

LIVRE D'OR

Retrouvez ici les différents commentaires de nos spectateurs

TÉMOIGNAGES DES SPECTATEURS

La mise en scène retient les scènes qui expriment autant la violence des corps que les passions de l'âme  en faisant la part belle à Oreste éblouissant de vérité dans la scène finale !
La violence s'exprime aussi dans les costumes trash qui montrent princes et rois comme des « racailleux » réglant leurs comptes au couteau ! 
Racine revisité certes mais bien vu, un spectacle intelligent auquel on adhère, où l'on ne s'ennuie pas, au service de l’œuvre pas des délires du metteur en scène. Bravo !


"POUR QUI SONT CES SERMENTS QUI SIFFLENT SUR NOS TETES"
Autant de coups de fouet à lanière acérée qui fustigent acteurs et spectateurs au profond de leurs âmes.
Oui, ici les serments, les sentiments, volent et claquent : parjure, traître, ingrate… je vous aime !
Quelle modernité, quelle vigueur habitant une langue née au XVIIe siècle.
Porteurs, investis de valeurs qui souvent les dépassent, broyés par le poids du devoir, dévastés par leur passion, tels que Racine les a conçus, ils sont là, ces humains, sous nos yeux, vivants… jouant.
Dans une mise en scène d’une belle sobriété, s’inscrivant sans fioriture entre tradition antique et contemporanéité, Jean-Yves Brignon signe avec Andromaque un nouveau pacte avec le génie de Racine.
Pour la première fois j’entendais, au sens de comprendre, une œuvre qui indéfectiblement représentait pour moi (et certainement pour d’autres !) un monument d’ennui, un cliché jauni émergeant d’un « petit classique » Larousse.
Et non, ce n’est pas ça Racine ! C’est un texte magnifique, juste, précis. Sous le souffle puissant de l’alexandrin prennent vie des femmes, des hommes… aimants, souffrants, vivants ! 
Ils sont quatre, quatre à accoucher ces moments perchés, quatre à frôler la barre du hors-jeu sans jamais en franchir la limite. Andromaque, Claire Delmas, mère, veuve, oubliant qu’elle est femme, mais femme tout de même. Hermione, Emma Debroise, amazone, guerrière intransigeante dont les emportements touchent à l’absolu. Pyrrhus, Benoît Guibert, déchiré, figure royale sans vraie royauté, victime de ses sens, jouet de ses amours ! Et pour la fin je garde Oreste, n’est-ce pas lui la figure principale ? Joël Abadie le construit en pleines dimensions, contenant à grand peine les flammes qui l’habitent, sacrifié enfin sur l’autel de l’Amour, victime désignée du désamour des autres.
Comme à son habitude, le metteur en scène confie plusieurs rôles aux acteurs que, fidèle aux traditions du théâtre grec, un accessoire transforme. Passant à vue d’Andromaque à Cléone, d’Hermione à Céphise, de Pyrrhus à Pylade, d’Oreste à Phœnix… chacun à son tour entre dans « l’aire de jeu », téménos délimité par un cercle de corde.
Je n’oublierai pas, les costumes et la scénographie de Sevil Grégory, ambiance méditerranéenne, oscillant entre pécheurs siciliens et harem turc, la musique de Robinson Senpaurocca, discrète mais indispensable, ponctuant sobrement les instants cruciaux, et enfin les chauds et froids de la lumière de Vincent Lemoine.
Les « serments » ont sifflé en ce dimanche gris et nous en avons été ravis !
Grand merci à Beaux-Arts Tabard, à Jean-Pierre Albe, à A Visage Découvert et à Jean-Yves Brignon. 
« Et c’est ainsi que Racine est grand ». 


C’était un spectacle sublime, personnages magnifiquement incarnés par des comédiens passionnés. J’ai adoré découvrir le texte de Racine grâce à des acteurs qui ont donné à Hermione, Andromaque, Pyrrhus et Oreste énormément d'humanité.


On y était et c'était vraiment formidable. Des acteurs qui ont su faire passer toutes les émotions avec un talent énorme. Une mise en scène originale et captivante.
Et en plus découverte d'un adorable théâtre, un vrai petit cocon. Un accueil super sympa. BRAVO 


Andromaque comme jamais – Pièce magnifiquement jouée par des acteurs de talent, plein de fougue, de dynamisme, de sensibilité. La mise en scène originale donne un élan et un réalisme qui vous emporte. Un spectacle à ne pas rater.


Une pièce superbe – Une mise en scène forte, portés par des comédiens habités par leurs personnages. Surtout ne manquez pas cette merveilleuse pièce de Racine !

• Un grand oui ! – Une formidable interprétation qui permet de redécouvrir Andromaque. Chapeau bas aux comédiens et au metteur en scène pour leur créativité, leur énergie et leur capacité à nous transmettre toutes leurs émotions ! Une pièce à voir. N’hésitez plus !

• On en ressort bouleversé. Les acteurs offrent une puissance qui égale la beauté du texte. Le lieu, le chapiteau, est extraordinaire et la scénographie intelligente et innovante n’est pas en reste. Bravo pour ce superbe travail. 

• Une troupe de comédiens très impliquée et qui incarne cette tragédie avec une intensité folle. Le lieu est chaleureux et la troupe est disponible pour rencontrer le public.

• Amoureuse du texte de Racine depuis l’adolescence, je n’avais jamais eu l’occasion de voir la pièce jouée et j’avais donc de très hautes attentes. Je n’ai pas été déçue ! Le jeu est fin, intense et au plus près de la brutalité des émotions du texte. Le parti-pris de la mise en scène autour de la corde fonctionne très bien. Les acteurs sont excellents, avec une mention particulière pour Hermione. Merci de m’avoir offert une si belle première expérience d’Andromaque !!

• Très bonne représentation d’Andromaque. Jeu d’acteurs, costumes et mise en scène contemporains de qualité, de quoi dépoussiérer un peu ce grand classique de Racine.

• Belle interprétation au plus près de l’humain du magnifique texte de Racine. Hermione est parfaite.

• Mise en scène originale, très visuelle et simple au service de ce beau texte de Racine. J’ai beaucoup aimé le jeu sincère et l’énergie des 4 comédiens qui portent le texte (et les 8 personnages). Bravo ! C’est chouette de redécouvrir un texte classique aussi bien.

• Les sublimes alexandrins de Racine mis en valeur et rendus accessibles par une mise en scène charnelle et fougueuse ! Les comédiens sont époustouflants dans l’incarnation de ces personnages qui peu à peu glissent dans le tourbillon de la tragédie amoureuse. Incontournable !

• Mise en scène dynamique et intelligente, acteurs émouvants, de belles voix. A voir pour ceux qui aiment le classique et pour les autres !

C’est fort, émouvant, poignant ! Des artistes qui dominent le temps et l’espace.

Mêler ce texte ancien superbe que l’on retrouve avec délectation, à une mise en scène originale, moderne, pleine de créativité et portée par l’énergie débordante de cette jeune troupe, m’a transportée de bonheur !!! Merci ! Merci pour ce moment d’aventures classiques superbe ! Bavo à vous !

Une mise en scène décoiffante, des corps à corps fougueux, des « je t’aime moi non plus » enfiévrés. Que d’émotions ! Racine doit jubiler à l’idée qu’il est toujours, de plus en plus vivant. BRAVO au metteur en scène et aux artistes fascinants.

Je ne sais que dire, sauf peut-être MAGNIFIQUE !

Pure merveille d’émotions et d’énergie. Je suis réconciliée avec RACINE si difficile dans son texte par les vers. Beau quatuor !!

Un immense merci pour cette magnifique célébration du vers racinien. Heures de grande beauté. Et félicitation pour votre pur talent.

Une tragédie. Une fête du théâtre qui fut la mienne. Bravo.

Un magnifique moment partagé. Quelle richesse, quelle énergie. Bravo.

Bravo pour la mise en scène et le jeu des acteurs. Très belle mise en scène intelligente et dynamique. Émotion palpable. A voir !

BRAVO ! Excellente mise en scène est touchante interprétation des comédien.ne.s. Merci pour ce bon moment.

Merci beaucoup ! Que d’émotions, d’éloquence, d’énergie et de beauté puissante ! Et merci à Racine !

Une énergie qui impressionne. Encore bravo et merci, on ne s’en sort pas indemne.

Bravo pour votre talent, votre énergie, ce spectacle dégage un sentiment si puissant que l’on en ressort avec un amour régénéré par la tragédie. Bonne chance au spectacle et à chacun d’entre vous !

Bravo pour Andromaque ! Magnifique ! Les acteurs engagés, un jeu tellement fort, physique… Très touchant. Superbe mise en scène, mettant en valeur ces textes toujours si actuels. Félicitations !

Merci pour avoir rendu de manière si touchante la poésie racinienne la violence des passions, la force tragique ! Félicitations pour avoir rendu si sensible la destinée des fils des héros de la guerre de Troie !

Un spectacle incroyable ! Votre jeu est fantastique, absolument époustouflant. Au plaisir de vous revoir sur scène.

Belle énergie. Et quel plaisir d’entendre Racine, le plus grand maître de la guerre amoureuse… !

Un temps inoubliable, bouleversant de justesse et d’énergies de ces acteurs superbes. En vous remerciant.

Une performance sans les cœurs/chœurs n’a pas le même impact. Vous avez réuni les trois, je repars nourrie par la palette d’émotions et la passion que vous nous avez offertes. Merci, merci, bravo.

Merveilleux jeu des acteurs, et la mise en scène !… Du pur Jean-Yves !

Magnifique mise en scène et jeux d’acteurs. Quelle émotion, quelle force, quelle énergie. Merci Jean-Yves pour ce spectacle merveilleux.

Une des mises en scène les plus inventives de ce texte tant interprété. L’œuvre est respectée et dans une attention qui la rend actuelle. C’est un travail formidable, des acteurs de grand talent ! Tout y est ! Une énergie folle ! Un grand Andromaque digne des meilleurs productions de l’œuvre ! Avignon peut en être fière ! 

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre nos actualités.

Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d'utilisation.